banner

Nouvelles

Jan 02, 2024

Le batteur vedette anglais Alex Hales annonce sa retraite internationale à 34 ans

LONDRES : Alex Hales a annoncé sa retraite du cricket international avec effet immédiat, à l'âge de 34 ans. Il met fin à sa carrière en Angleterre en tant que vainqueur de la Coupe du monde T20, après avoir disputé son dernier match lors de leur victoire de cinq guichets contre le Pakistan au Melbourne Cricket Ground (MCG) en novembre de l'année dernière. Hales a eu des discussions semi-régulières avec la direction anglaise au cours des neuf derniers mois, pesant l'équilibre entre les engagements bilatéraux et ses contrats de franchise. Il a choisi de se retirer du jeu international, confirmant ainsi sa disponibilité continue pour les ligues courtes du monde entier.

"Cela a été un privilège absolu d'avoir représenté mon pays à 156 reprises dans les trois formats", a déclaré Hales dans un communiqué. « J'ai créé des souvenirs et des amitiés qui dureront toute une vie et je pense que c'est le bon moment pour passer à autre chose. Tout au long de mon séjour sous le maillot de l'Angleterre, j'ai connu certains des plus hauts sommets ainsi que certains des plus bas les plus bas. Cela a été un voyage incroyable et je suis très heureux que mon dernier match avec l'Angleterre ait été de remporter une finale de Coupe du Monde.

Hales s'est retiré de la série anglaise T20I au Bangladesh plus tôt cette année afin de remplir un contrat dans la Super League pakistanaise (PSL), et a été confronté à un autre conflit d'engagements plus tard ce mois-ci. Il est en pourparlers avec une franchise de la Caribbean Premier League (CPL) au sujet d'un accord de remplacement, qui l'aurait exclu de la série T20I à domicile de l'Angleterre contre la Nouvelle-Zélande. L'Angleterre est de plus en plus à l'aise avec le fait que les joueurs de ballon blanc se retirent des séries bilatérales, mais des affrontements réguliers ont joué un rôle dans la réflexion de Hales sur son avenir. Il a récemment déclaré à Rob Key, directeur général du cricket masculin en Angleterre, qu'il envisageait de prendre sa retraite internationale, et a confirmé cette décision jeudi soir.

Ayant joué pour la dernière fois au cricket 50-over il y a quatre ans, Hales n'a jamais été sérieusement en lice pour la Coupe du monde de cette année, mais aurait été un prétendant à la défense du titre T20 de l'Angleterre dans les Caraïbes et aux États-Unis l'année prochaine. Au lieu de cela, sa retraite ouvrira des opportunités à des joueurs comme Will Jacks et Phil Salt.

Hales a fait un retour surprise après trois ans d'exil en Angleterre en septembre dernier après que la fracture à la jambe de Jonny Bairstow l'ait exclu de la Coupe du monde. Il a joué 15 T20I au cours de leurs tournées au Pakistan, en Australie et lors de la Coupe du monde T20, avec une moyenne de 30,71 avec un taux de frappe de 145,27. Il craignait que ce moment – ​​remporter un trophée mondial avec l'Angleterre – n'arrive jamais après avoir été exclu de leur équipe pour la Coupe du monde des 50 over en 2019. La nouvelle d'un test de dépistage de drogues récréatives raté a été annoncée un mois avant le début du tournoi, et Hales a été retiré.

Hales a joué un rôle important dans la progression de l'Angleterre, depuis les retardataires de forme courte jusqu'à l'avant-garde du jeu, formant la moitié d'un partenariat d'ouverture destructeur avec Jason Roy alors que Morgan et Trevor Bayliss lançaient leur révolution de la balle blanche en 2015. Hales a également joué 11 tests entre 2015 et 2016 comme l'une des nombreuses tentatives de l'Angleterre pour trouver un partenaire d'ouverture régulier pour Alastair Cook. Il a fait cinq demi-siècles et une moyenne de 27,28, mais a été abandonné avant les tournées d'hiver 2016-17 et a arrêté le cricket à balle rouge avant la saison du comté 2018. Hales termine sa carrière en Angleterre avec 2419 points ODI à 37,79, dont six cents, et est l'un des trois hommes à marquer plus de 2000 points T20I pour l'Angleterre, avec son simple cent contre une équipe du Sri Lanka avec Ajantha Mendis et Lasith Malinga au Mondial T20 2014.

PARTAGER